NOËL EN ITALIE

sfondo-desktop-per-natale-e-capodanno-7111

En Italie la période des fêtes de Noël est sans aucun doute la plus appréciée de l’année. En fait, encore plus que d’habitude, cuisiner devient un vrai rituel pour les italiens: un rituel imprégné de tradition. Puisque chaque région (et parfois même chaque ville!) a ses propres traditions, les menus possibles pour cette fête sont très nombreux, mais on peut simplifier un peu les choses en distinguant un menu « type » pour le nord de l’Italie et un pour le sud.

LE NORD

Entrées: pour ce qui concerne les entrées on trouve souvent des tartines au poisson, de la charcuterie, des fromages…

Premiers plats: chaque région du centre-nord de l’Italie a ses propres recettes, mais le plat le plus répandu est les tortellinis fourrés de viande, qu’on peut manger en bouillon (voici notre recette). Un autre plat très célèbre pour les festivités en générale et pour Noël en particulier est les lasagnes!

Plats principaux: un grand classique de la cuisine du nord est le rôti de veau, accompagné de pommes de terre au four.

Desserts: Sans aucun doute, les desserts parfaits pour Noël sont le panettone (originaire de Milan) et le pandoro (originaire de Vérone), qu’on peut manger « nature » ou fourrés de crème au mascarpone, au chocolat… Vive la gourmandise! 🙂

panettone-e-pandoroPandoro et Panettone…quel est votre préféré?

LE SUD

Entrées: comme dans le nord, on prépare des tartines et des amuse-bouche, mais on utilise beaucoup plus le poisson (crevettes, anchois frits ou marinés, salade de poulpe, beignet à la morue…)

Premiers plats: même pour les plats de pâtes, dans le sud on utilise souvent le poisson: une recette très célèbres pour Noel est celle des spaghettis avec les palourdes, les moules ou un mélange de fruits de mer.

Plats principaux: encore un fois le protagoniste du repas de Noël est le poisson: bar en croûte de sel, dorade, gratin de noix de St Jacques, calamars frits…

Desserts: chaque région a ses desserts de Noel, mais les plus célèbres sont les « struffoli » napolitains, les « pettole » des Pouilles, les « bouccellati » siciliens…

struffoli   pettoledolci   index

Struffoli, pettole, bouccellati…un vrai bonheur!

Voici nos propositions de menu pour ces fêtes :

Enfin je voudrais en profiter pour parler rapidement du grand dîner (« cenone » en italien) du jour de l’an. La tradition veut que le dernier jour de l’an on consomme des produits liés à la prospérité, pour que l’année qui arrive soit heureuse.
Le plat parfait pour cette occasion est le « cotechino » (une saucisse cuite) et les lentilles. En effet les lentilles sont un symbole de l’argent et le porc un symbole de richesse et prospérité!
Au contraire, pour éviter la malchance il ne faudra manger ni de crustacés ni de volaille. Pourquoi? Parce que les crustacés marchent à l’arrière (et le dernier jour de l’année il faut se projeter vers le futur!) et la volaille pourrait faire « envoler » la chance 🙂

cotechino-con-lenticchie-big

Un bon plat de « cotechino » avec les lentilles!

Et, bien sûr, il ne faut pas oublier de trinquer à minuit avec la famille et les amis en buvant du champagne ou du spumante italien!

spumante

Cin cin, bonne année!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s